Avocat-divorce-amiable-js.fr » Divorce » Divorce facile : comment perdre le moins d’argent ?

Divorce facile : comment perdre le moins d’argent ?

Le divorce est déjà assez difficile à gérer en soi, avec un impact psychologique non négligeable. Si en plus vous devez traîner de tribunal en tribunal, pendant des mois, ça sera vraiment pas la joie.

Voilà pourquoi vous avez besoin d’en finir, rapidement, pour enfin avoir la possibilité de tourner, définitivement, cette douloureuse page et passer à autre chose.

Aujourd’hui les divorces les plus faciles coûtent le plus cher !

Le problème qui se pose est que, même s‘il existe des moyens d’accélérer considérablement les procédures de divorce et d’obtenir un jugement rapide, cela coûte nettement plus cher qu’un divorce “normal”.

Grâce à ces facilitations qu’on vous propose, vous avez la garantie de régler toute votre situation maritale en un mois, au lieu des 6 ou 7 mois que prend, en moyenne une procédure de divorce normale, depuis son début jusqu’au jour où elle est finalisée. Néanmoins, si cette proposition vous enchante, il faudra malheureusement y mettre le prix et quel prix ! Vous vous trouverez, alors, dans une position critique, à choisir entre :

  • Un divorce qui ne vous ruine pas, mais qui prend des mois à se finaliser.
  • Un divorce qui vous coûte très cher mais qui se règle rapidement et vous permet enfin de vous en débarrasser.

La meilleure solution reste le divorce à l’amiable !

Toutefois, si un divorce qui se fait rapidement mais qui promet de vous plumer ne vous convient pas, il vous reste encore une alternative.

En effet, il y a bien un divorce qui se fait rapidement et qui ne vous ruine pas pour autant, c’est le divorce à l’amiable. Si vous êtes donc restés en assez bon terme avec votre ancien(ne) partenaire, vous pouvez tenter de vous entendre, signer chacun son papier et remettre la tâche à vos avocats respectifs, sans passer par un juge… sans dépenser de l’argent ( à part les frais de notaire et d’avocat bien évidemment ) et sans dépenser votre énergie inutilement. Si cette option est à votre portée, il s’agit du meilleur choix que vous puissiez faire, car même psychologiquement, le divorce ne vous pèsera pas autant.

Si le divorce à l’amiable n’est, en revanche pas, un choix qui s’offre à vous et que vous n’avez aucune possibilité d’opter pour cette solution car vous et votre “ex” ne vous entendez plus, alors vous pouvez, toujours, vous réserver la première solution : plus coûteuse certes, mais qui reste néanmoins votre meilleure option, si vous ne pensez pas supporter une procédure longue et éprouvante.

Votre état psychologique étant votre priorité, vous devez choisir une solution qui vous ménagera au maximum.